Haikel Hechlef

Haikel Hechlef ingénieur agronome spécialiste en production animale et fourragère et acteur dans le domaine des changements climatiques, l’atténuation, l’adaptation, et l’inventaire des gaz à effet de serre dans le secteur agricole. Mon expérience dans le domaine de l’élevage et les changements climatiques en tant que responsable depuis des années au sein du ministère de l’agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche maritime et en tant que directeur de la coopération internationale, membre de la commission national sectoriel climat du ministère de l’agriculture, point focal Global Research Alliance (GRA),  et expert dans les inventaires des gaz à effet de serre m’a permis d’acquérir toutes les connaissances nécessaires pour être en mesure d’être de suivre cette formation de leadership en matière de gouvernance, de diplomatie et de négociations climatiques. En effet, j’ai participé activement pour les thématiques liées au climat à l’ensemble des travaux suivant:

D’une part, dans le cadre de la préparation des rapports biennaux de la Tunisie auprès de la CCNUCC et les communications nationaux, j’ai participé activement à la réalisation de l’inventaire tunisien des émissions de gaz à effet de serre du secteur de l’élevage depuis 2010. D’autre part, depuis 2010 j’été auteur de quelques articles scientifiques en relation et j’ai participé activement à la réalisation des rapports suivant en relation avec la thématique du changement climatique surtout la partie élevage : Evaluation de la vulnérabilité, des impacts des changements climatiques et des mesures d’adaptation en Tunisie, la NDC et la Feuille de route pour la mise en œuvre de la NDC de la Tunisie, les Rapports Biennaux “BUR” & Politiques et mesures d’atténuation des émissions des GES des communications nationaux de la Tunisie», l’évaluation des besoins technologiques pour l’adaptation au changement climatique et l’étude d’atténuation des émissions de gaz à effet de serre pour l’agriculture et la forêt et identification de NAMA dans le secteur AFOLU. Se concerter, négocier ou poursuivre un dialogue en toute transparence avec les différents acteurs est une volonté forte et constante pour réussir toute programmation future des objectifs communs. Se concerter permet d’informer, de faire participer et nous engager pour longtemps. Pour un meilleur avenir de notre terre.